Le bouledogue français perd-il ses poils ? Plus que vous ne le pensez !

une brosse pleine de poils de bouledogue français

Avec leurs poils courts, on pourrait penser que le bouledogue français ne perd pas trop de poils. C’est un peu trompeur ! Un bouledogue français peut perdre pas de poils à vrai dire. Rien de comparable avec un chien à poil double qui mue deux fois dans l’année, mais tout de même.

Le bouledogue français perd-il ses poils ? Oui, le bouledogue français perd beaucoup de poils, surtout pendant les mois d’été, lorsqu’il fait plus chaud et que son pelage d’hiver doit tomber. En hiver, le pelage s’épaissit mais le chien continue tout de même de perdre des poils.

C’est un processus naturel que vous ne pouvez pas stopper, et qui est également influencé par un certain nombre de facteurs externes, notamment la météo.

Rentrons maintenant un peu plus dans les détails, essayons de comprendre pourquoi le bouledogue français perd plus de poils qu’on pourrait le penser, et comment faire pour aue vous ne vous retrouviez pas envahis dans votre logement.

Le bouledogue français perd-il beaucoup de poils ?

On voit beaucoup de sites sur le Net dire que le bouledogue français ne perd pas ses poils, ou pas beaucoup, parce qu’il a le poil ras. N’importe quel maître pourra vous dire le contraire.

La perte de poil chez le bouledogue français est relativement importante. Un rapide sondage auprès de personnes rencontrées dans la rue ou sur les forums montre que près de 8 maîtres de bouledogues français sur 10 pensent que leur chien perd beaucoup pour ne pas dire trop de poils !

80% d’entre eux estiment que cette perte commence à être importante à la fin du printemps et atteint son pic à l’été.

Le bouledogue français perd-il ses poils tout au long de l’année ?

Oui, le bouledogue français perd des poils toute l’année, même si l’hiver est plus calme.

Alors ça donne quoi dans la vraie vie ? Eh bien ne vous trompez pas, si vous adoptez un bouledogue français, vous retrouverez des quantités importantes de poils partout : sur les sièges de voiture, sur les tapis, sur la moquette, sur le canapé, sur le lit…

Vous verrez en brossant votre chien que la quantité de poils morts peut même être surprenante.

Alors, oui, vous aurez moins de poils à traîner en hiver, et le brossage sera plus simple. Ouf !

Mais en été, attendez-vous à devoir brosser votre chien tous les jours ! Car les poils tombent naturellement plus pour que le chien ne souffre pas de la chaleur. Et le bouledogue français est particulièrement sensible à la chaleur.

Que faire avec un bouledogue français qui perd un peu trop ses poils ?

Un bon brossage

Le bouledogue français a le poil court et assez fin. Il est très facile à brosser. Je vous conseille de brosser votre chien au moins une fois par semaine, tout le temps. Vous pouvez augmenter la fréquence de brossage à mesure que la mue d’été arrive.

Pour avoir le moins possible de poils à traîner dans votre logement, un brossage quotidien s’impose !

Après, il vous faut une brosse ou un peigne. L’outil à la mode est le Furminator, un peu cher mais d’une efficacité redoutable.

Furminator pour chien à poil ras

>> VOIR SUR AMAZON <<

Vous pouvez également lui donner un bain une fois par mois. Ça permet de le laver mais aussi d’éliminer pas mal de poils morts.

Dites-vous bien que votre chien perdra toujours des poils, d’autant plus si c’est un chien d’intérieur. Il restera toujours sensible au changement des saisons.

Astuce: Si vous habitez dans une maison, ne jetez pas les poils de votre chien dans la poubelle. Laissez-les dans votre jardin, les oiseaux les récupèreront pour faire leur nid !

Un bain ou shampoing par mois

Un toilettage complet une fois par mois est indispensable. C’est l’occasion de bien laver votre chien, de lui nettoyer correctement les plis du visage, et de lui couper les ongles.

C’est aussi une façon de décoller certains poils morts récalcitrants.

En fait, c’est une question d’anticipation : retirer les poils morts avant qu’ils ne deviennent véritablement un problème.

Les poils sont courts, ils ne sont donc pas difficiles à sécher. Malgré tout, si vous souhaitez utiliser un sèche-cheveux, utilisez un souffle froid, et fort pour éliminer les derniers poils récalcitrants.

N’utilisez pas votre shampoing, je vous le déconseille vraiment. Vous allez décaper la peau du chien, qui perdra plus de poils et finira par avoir des problèmes de peau. C’est parce que leur peau n’a pas la même acidité que la nôtre. Même un shampoing ultra doux pour bébé ne convient pas.

Il faut utiliser un shampoing spécial pour les chiens, ou alors pourquoi pas un shampoing au bicarbonate de soude !

Ensuite pour renforcer les poils, vous pouvez utiliser un revitalisant à base de vitamine E, un après-shampoing pour chien en quelque sorte.

Mon bouledogue français perd trop de poils

Il y a aussi des cas où le chien perd vraiment trop ses poils, en dehors des périodes normales, tout le temps et en quantité. 

Nourriture

Le régime alimentaire de votre chien peut avoir un effet négatif sur la quantité de poils qu’il perd. Si les poils et la peau de votre chien sont en mauvais état, ils tombent plus, et c’est normal.

Les aliments riches en oméga 3 tels que le poisson et certains acides gras sont bons pour les poils.

Je sais que beaucoup ne jurent que par la viande, mais je pense que l’ajout de quelques légumes au régime alimentaire du chien, à hauteur de 10% maximum, ne peut lui faire que du bien.

Allergie alimentaire

Une allergie alimentaire non détectée peut aussi être la cause de la perte de poils. Aussi bizarre que cela puisse paraître, certains chiens sont allergiques à la viande de poulet par exemple.

Hyperthyroïdie

Une perte excessive de poils peut être un symptôme d’hypothyroïdie.

Les symptômes les plus courants de l’hyperthyroïdie chez le chien sont une perte de poids, une augmentation de l’appétit, une augmentation de la soif et de la miction. D’autres symptômes sont le halètement, l’agitation et un rythme cardiaque rapide ou irrégulier, mais aussi la perte de poils.

Chaleurs

Il semble que lors des premières chaleurs, les femelles bouledogue français peuvent perdre une quantité importante de poils, voire très importantes jusqu’à avoir des plaques quasiment chauves. Mais les poils repoussent ensuite.

Conseils pour ralentir un peu la chute de poils chez le bouledogue français

Au-delà d’un brossage régulier, voire fréquent, et d’un toilettage mensuel, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour ralentir la chute de poils de votre toutou.

Huile d’olive

Certaines personnes pensent que l’huile d’olive a des effets bénéfiques sur la santé des chiens. Ils ajoutent de l’huile d’olive à la nourriture de leur chien ou la frottent même sur la peau. Elle rendrait le pelage du chien brillant.

Vous pouvez ajouter une goutte ou deux d’huile d’olive à la ration de votre chien, vous ne risquez rien.

Vitamine E

La vitamine E est un nutriment important pour les chiens et offre une série d’avantages pour sa santé. Elle contribue à la santé du pelage et de la peau, ainsi que des articulations. 

On en trouve dans certains légumes, mais aussi dans des compléments alimentaires. Vous pouvez ainsi cuisiner des épinards ou des brocolis à votre chien, il vous remerciera !

Demandez conseils à votre vétérinaire !

Pour finir 

Même s’ils ont le poil court, les bouledogues français perdent quand même pas mal de poils. Vous ne le remarquez peut-être pas toujours, jusqu’au moment où vous êtes surpris par des touffes de poils un peu partout.

Même si ses besoins en toilettage ne sont pas aussi importants qu’un chien à poil double, comme le berger australien par exemple, il faut absolument brosser son bouledogue français pour retirer les poils morts.