Bouledogue français: inconvénient à connaître avant adoption

un vilain bouledogue français vient de détruire un rouleau d'essuie tout

J’imagine que si vous êtes ici, c’est que vous avez craqué pour le Bouledogue Français, et je vous comprends: affectueux, drôle, espiègle… Les superlatifs sont nombreux!

Mais j’imagine que vous avez aussi entendu parler de quelques problèmes liées à la race: têtu, ne supporte pas la chaleur, peut facilement tomber malade. Tous ceci est vrai, en partie.

Posséder un Bouledogue Français n’est pas une sinécure, loin de là. Ce n’est pas le chien le plus simple, c’est certain. Après, quand tout se passe bien, c’est un bonheur! Mais bon, il y a quelques risques à prendre en considération avant adoption

Il est vrai que les bouledogues français sont prompt à tomber malade, et ceci en raison de leurs gênes. Ensuite, la chaleur n’est pas leur ami: un bouledogue français. Il n’est pas rare non plus qu’il développe des problèmes articulaires et des problèmes de peau.

Vous levez les sourcils? Ce n’est pas fini.

Le bouledogue français a son caractère. Il a des difficultés à respirer mais il a besoin de bouger. Et puis il ronfle! Ce peut être parfois drôle, parfois moins…

Aller, rentrons maintenant dans les détails pour vous aider à faire un choix réfléchi et raisonné.

Je vous propose juste de vous présenter dans un court paragraphe l’histoire de la race qui va vous aider à comprendre pourquoi elle traine une réputation d’avoir pas d’inconvénients.

Vous verrez que son apparence n’est pas due au hasard, et que certains problèmes sont malheureusement dans sa nature même.

C’est parti.

Brève Histoire du Bouledogue Français

L’histoire du Bouledogue Français, affectueusement connu sous le nom de « Frenchie », remonte au 19ème siècle en Angleterre.

La race a émergé de croisements (tiens donc) entre le bulldog anglais et des terriers, visant à réduire sa taille. Le bouledogue français envahit Paris dans les années 1880.

Des éleveurs passionnés, situés dans les quartiers populaires de Paris, effectuent de nouveaux croisements avec des races indéterminées, donnant ainsi naissance à la version actuelle du bouledogue français: petit, trapus, oreilles rondes, nez renfoncé. La bouille quoi.

Apparence du Bouledogue français: les défauts de ses qualités

Avec son allure effrontée et vivace, le bouledogue français cache une puissance épatante malgré sa petite taille.

Tout en lui respire le dynamisme : sa face courte et plissée, son corps trapu, ses membres cours et sa queue encore plus courte… C’est un véritable athlète, musclé et robuste, prêt à relever tous les défis.

Enfin si sa constitution le lui permet.

Avec son nez renfrogné, le bouledogue français a des difficultés à respirer et est prompt à avoir des (parfois gros) soucis respiratoires. Et depuis que la race existe, les éleveurs ne se font pas prier pour sélectionner les individus afin d’obtenir des nez toujours plus renfrognés.

Idem, avec ses mensurations d’athlète (un poids oscillant entre 8 et 14 kilogrammes, et une taille entre 25 et 35 cm) il n’est pas rare que le bouledogue français ait des problèmes de dos et d’articulations: hernie discale, arthrite, dysplasie de la hanche.

Faites bien attention lors du choix du chiot sinon c’est case vétérinaire tout au long de la vie du chien.

A lire aussi

Les problèmes de santé courants des Bouledogues Français

Les Bouledogues Français sont sujets à plusieurs problèmes de santé:

  • syndrome brachycéphale
  • problèmes articulaires
  • problèmes de peau
  • intolérance à la chaleur

L’un des problèmes les plus courants chez les Bouledogues Français est le syndrome brachycéphalique, une problème lié à son anatomie faciale particulière qui peut entraîner des difficultés respiratoires, des ronflements ou des problèmes de régulation thermique.

De plus, la race peut développer des problèmes de peau dus aux plus ou bourrelets, qui peuvent retenir l’humidité et favoriser le développement de la dermatite.

En outre, ils peuvent également souffrir de problèmes articulaires comme la dysplasie de la hanche et des problèmes de colonne vertébrale dus à leur dos court. Autant vous dire qu’un chien qui développe l’un de ses problèmes souffre, et que les passages chez le véto peuvent être fréquents.

Enfin, le coup de chaleur est un risque particulièrement important pour les Bouledogues Français en raison de leur incapacité à réguler correctement leur température corporelle.

Comme pour tous les chiens, et encore plus pour le bouledogue français, en adopter un est un engagement sérieux pour assurer leur santé et leur bonheur à long terme.

Le prix du Bouledogue français: Un gros hic?

Alors, le prix du Bouledogue français… Un sujet qui fait grincer des dents, n’est-ce pas?

On sait tous que ces petits chiens à la bouille adorable ne sont pas donnés, mais récemment, le prix a grimpé en flèche, faisant de plus en plus de gens froncer les sourcils.

Entre les éleveurs qui demandent des sommes exorbitantes et les annonces en ligne qui semblent trop belles pour être vraies, on se demande où est-ce que ça va s’arrêter.

On pourrait presque penser que ces petits toutous ont soudainement appris à parler et à courir des marathons pour justifier leur tarif exorbitant: 1000 à 1500 € en fonction du pedigree.

Sans parler des effets de mode tels le bouledogue français bleu, les prix crèvent le plafond…

Alors, tant pis pour le portefeuille? On se dit que c’est un investissement pour le bonheur… Et pour des milliers de photos Instagram, bien sûr. A vous de voir

L’éducation du Bouledogue français: un défi?

Est-ce difficile d’éduquer un bouledogue français? Eh bien, oui et non.

Certes, ces adorables boules de muscles peuvent parfois se montrer un peu têtus, mais soyons honnêtes, ne serait-ce pas ce qui les rends adorable?

Leur côté indépendant et leur intelligence peuvent les rendre un peu difficiles à dresser, mais croyez-moi, c’est tout à fait gérable.

Ils ont juste besoin d’un peu plus de patience et de cohérence dans leur éducation.

Et puis, honnêtement, qui peut leur résister? Certainement pas moi.

Mais revenons à nos moutons… ou nos bouledogues. En fin de compte, l’éducation du Bouledogue français n’est pas si différente de celle d’autres races.

Il s’agit simplement d’être constant et de leur montrer qui est le patron (tout en leur donnant beaucoup d’amour et de friandises, bien sûr).

A lire aussi

Les Bouledogues Français et leur comportement impulsif

C’est peu dire que les bouledogues français ont certainement une personnalité bien trempée. Ils sont tellement spontanés et réactifs que parfois on se demande s’ils réfléchissent avant d’agir.

Leur impulsivité les pousse parfois à faire des bêtises dignes d’un enfant turbulant. Mais on se retrouve souvent à rire devant leurs réactions impulsives.

Leur comportement imprévisible ajoute une touche de piquant à la vie quotidienne, car on ne sait jamais à quoi s’attendre avec ces petits coquins.

Mais au fond, c’est précisément cette impulsivité qui fait tout leur charme et qui les rend si attachants. Après tout, qui veut d’un chien prévisible et ennuyeux ?

Avec un Bouledogue Français, chaque jour est une aventure et une surprise, car on ne sait jamais quelle escapade ou quelle bêtise ils vont inventer.

A lire aussi

Les problèmes de ronflement du bouledogue français

Alors, on touche du doigt un problème, ou pas.

Certains individus ronflent comme des petits gorets (ou des gros). C’est marrant au départ, mais bon, pas toujours par la suite.

Vous vous retrouverez à le changer de position lorsqu’il dort. Après, il existe des oreillers orthopédiques si vraiment c’est du costaud.

Mais il peut y avoir quelque chose derrière le ronflement, souvenez-vous, les problèmes respiratoires.

La résolution du problème peut passer par une intervention chirurgicale. Ouille, le porte-monnaie…

A lire aussi

Les Bouledogues Français et leurs problèmes de flatulences

Les bouledogues ont tendance à avaler de l’air en raison de leur museau court et de leurs problèmes respiratoires, ce qui entraîne des gaz excessifs.

Et comme en général les maîtres craquent au moindre caprice de leur chien, ajoutez à cela la trop grande consommation de friandises ou autres cochonneries et vous obtenez un véritable coussin péteur. Nez sensibles, s’abstenir.

Espérance de vie du Bouledogue Français: Quelques réalités

Un bouledogue français ne vit pas très longtemps. Il a même l’espérance de vie la plus courte du monde canin moins de 5 ans en moyenne. Attention cela inclus forcément les chiens en mauvaise santé. Mais même en bonne santé, un bouledogue français dépasse rarement les 10 ou 11 ans, un crève coeur.

Cela est compensé par les moments de bonheur, mais c’est tout de même bien triste de voir son copain partir si tôt.

A lire aussi