Comment éduquer un Berger australien (chiot et adulte)?

un chiot berger australien apprend la marche en laisse

Les bergers australiens sont des chiens intelligents et énergiques qui ont besoin d’être cadrés, et éduqués. Ils sont assez faciles à dresser (encore que certains individus soient plus hyperactifs que d’autres!) et avec de la patience et de la constance, il est possible de leur apprendre énormément de choses, en particulier l’obéissance et les ordres de base.

Comme pour la grande majorité des chiens, la récompense à un effet direct sur la progression. Patience, constance, et récompenses sont les clés du succès. Le berger australien, une fois éduqué dès son plus jeune âge, est certainement l’un des chiens les plus adorables qui existe, alors au travail!

Comment éduquer un berger australien? Utilisez à bon escient friandises et félicitations pour encourager les bons comportements du chien. Le berger australien est très sensible à la récompense, utilisez-la à votre avantage et faire adopter le comportement souhaité à votre chiot.

Ceci est la réponse courte. Mais la question amène une réponse plus longue que je vais développer maintenant.

Se préparer à éduquer un chien

Etes-vous prêt à former votre chien? Avez-vous les qualités requises pour le dressage? La principale qualité pour éduquer son chien est bien évidemment la patience, c’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’éduquer un berger australien. Mais la patience peut être mise à rude épreuve (involontairement) par votre toutou.

Voici les qualités requises pour être un bon coach pour votre chien:

  • méthodes progressives: oubliez les accessoires de torture ou les punitions corporelles. Renforcez progressivement les comportements positifs sans violence
  • connaître son chien suffisamment bien avant de commencer
  • définir des objectifs et un programme
  • aller plus loin que les commandes de base et enseigner l’obéissance
  • PATIENCE.

Si vous vous mettez tout cela dans la tête avant de commencer, vous avez de bonnes chances de réussir! Si vous ne vous sentez pas prêt mais que votre chien à besoin d’apprendre, dirigez-vous vers un éducateur canin!

Est-ce facile d’éduquer un berger australien?

Le berger australien est une race de chien connue pour ses capacités de gardien de troupeau. Il est également très sociable et fait un excellent chien de famille. Il est très intelligent, mais peut-être assez facilement distrait si d’autres animaux sont dans les parages.

Le berger australien est facile à entraîner avec un renforcement positif et de la cohérence. Un chiot peut tester votre autorité, mais vous devriez pouvoir le cadrer rapidement.

Évidemment, élever et éduquer un chiot, quelle que soit sa race, ne se déroule jamais comme prévu 100 % du temps.

La raison pour laquelle un berger australien n’est pas trop difficile à éduquer réside dans son ADN. La race a été élevée pour travailler avec l’homme à garder les troupeaux. Mais c’est aussi ce qui fait que le chien a absolument besoin d’exercices et d’entrainement. Sans stimulation mentale, il risque de déprimer. Alors oui vous avez raison de vouloir l’éduquer!

Sans une bonne éducation, voici ce que vous risquez avec votre berger australien:

  • Mauvais comportement
  • Désobéissance
  • Comportement destructeur
  • Anxiété générale
  • Changements de tempérament
  • Entêtement
  • Risque plus élevé de fugue
  • Agressivité

Entraîner activement votre berger australien, l’encourager à résoudre des problèmes, à jouer, à chercher, à rencontrer ses cousins et vos amis feront de lui le meilleur des chiens!

Socialisation du Berger australien

La socialisation du berger australien est une partie cruciale de son développement, et doit commencer au stade de chiot. Il faut le socialiser non seulement avec les chiens mais aussi avec les autres animaux, afin qu’ils puissent apprendre à interagir avec eux de manière positive.

Comme n’importe quel chien, un berger australien peut rapidement devenir craintif ou agressif s’il n’est pas correctement socialisé. Dès son arrivée dans son nouveau foyer, vous devez le présenter aux éventuels colocataires.

Attention, le berger australien est un chien de berger (au même titre que le border collie, avec lequel il a un air de famille). C’est même un rabatteur, né pour la conduite de troupeau. Il est capable d’instinct de regrouper les bêtes. Il arrive qu’il reproduise ce comportement avec sa famille et les enfants. Soyez vigilant car le chien peut vous « bousculer » un peu. Dès qu’il présente les signes, redirigez son attention sur autre chose.

Le processus de socialisation est entamé dans la litière, avec la mère et le reste de la porter, mais ce n’est pas suffisant. Un chiot quitte sa portée vers l’âge de 8 semaines, et il ne faut pas attendre pour le faire rencontrer des hommes et des chiens! Il faut l’habituer dès le plus jeune âge à sortir, à sentir, à voir, à rencontrer!

Entre 7 semaines et 4 mois, un chien traverse une période de socialisation primordiale. Si elle étape est sautée, vous risquez d’avoir des problèmes pour éduquer le chien.

Prenez donc votre chiot en laisse et sortez! Sous réserve qu’il soit vacciné bien sûr. Laissez-le jouer avec les autres chiens, les renifler. Il doit apprendre les codes de conduite avec ses congénères.

Vous pouvez dès 8 semaines commencer l’éducation du berger australien, c’est parti!

Méthode d’éducation

La récompense

Tous les chiens réagissent positivement à la récompense. La méthode dite du renforcement positif ou l’éducation positive est devenue majoritaire auprès des éducateurs canins. Elle permet de s’adapter à tous les chiens.

C’est simple, vous récompensez le chien à chaque fois qu’il fait ce que vous lui demandez. Vous lui demandez de s’asseoir et il obéit? Vous lui donnez une récompense. Avec la répétition, le chien associe le fait de s’asseoir à une émotion positive. Une fois acquis, il reproduira le comportement sur demande.

Le clic

Le clic n’est pas indispensable mais il peut être très utile. Vous donnez d’abord une commande vocale et lorsque le chien répond positivement, vous cliquez et lui donnez une friandise. Le clic permet d’enraciner le bon comportement dans l’instant, le son dit au chien que ce qu’il vient de faire est bien.

Sessions d’éducation courtes mais fréquentes

Éduquer un chiot berger australien prend du temps, mais ce n’est pas une raison pour prolonger les séances d’apprentissage. Les chiens actifs par nature ont du mal à focaliser leur attention sur de longues périodes, tout du moins au départ. Vous risquez de vous casser les dents sur un refus d’apprendre si vous faites durer l’entraînement.

Je vous conseille donc d’entraîner votre berger australien une à deux fois par jour, avec des sessions de 15 à 20 minutes maximum.

Une fois la session terminer, prenez le temps de détendre le chien et de jouer avec lui.

Consistance dans la communication

C’est important: choisissez la façon dont vous vous exprimez, et ne la changez pas. Gardez les mêmes intonations, le même volume. N’élevez pas la voix. La gestion de la frustration est fondamentale. Les bonnes habitudes sont parfois longues à prendre, mais il faut être patient avec le chien.

Choisissez également bien vos mots, qui doivent être courts et audibles pour le chien. Ne faites pas une phrase complète pour lui demander de s’asseoir! Et quand vous avez défini la commande, ne la changez plus. Vous finirez par avoir une liste (qui peut être longue) de commandes, mais chaque commande aura un but, et le chien finira par toutes les apprendre.

Il faut également répéter chaque commande régulièrement, même quand l’éducation du chien est terminée, pour qu’il ne les oublie pas. Et en plus, ce sera une bonne stimulation pour lui. Habituez-le à attendre vos ordres souvent!

Comment éduquer son berger australien: les étapes

Voici un guide rapide pour que vous puissiez élaborer un programme de formation pour votre chien. Ce sont les conseils de base qui vous permettront d’obtenir des résultats, même avec un jeune chiot.

Le rappel, assis et couché

Ce sont les commandes de base par lesquelles vous devez débuter l’éducation de votre berger australien.

Ce sont des commandes simples de rappel et de positions d’attente ou de retour au calme, mais qui paradoxalement demandent beaucoup de temps à entrer dans la tête du chien. Ne passez pas aux étapes suivantes tant que ces deux commandes ne sont pas assimilées.

Le rappel

Le rappel est fondamental. Le chiot doit venir à vous quand vous l’appelez en disant « nom + ici » ou « nom + vient ». Il doit renoncer à ce qu’il était entrain de faire pour venir à vous.

Isolez-vous avec le chien d’être dans un endroit calme ou il ne sera distrait. Laissez le chien s’éloigner de quelques mètres, accroupissez-vous et appelez-le. Félicitez-le et donnez-lui une friandise lorsqu’il vient.

Vous pouvez ensuite le faire debout: jetez une friandise au sol devant vous en l’appelant. Augmentez petit à petit la distance qui vous sépare. Pour certains chiens actifs, vous pouvez vous aider d’une longe d’une dizaine de mettre sur laquelle vous excercez une légère pression lorsque vous appelez le chien.

Assis

Pour la commande « assis », ce que vous pouvez faire dans un premier temps, c’est attendre que le chiot s’assoit naturellement, et de dire à ce moment « assis », sans oublier la récompense. Renouvelez à chaque fois que le chien s’assoit tout seul. Il va faire le lien entre le mot et la position.

Ensuite, faites le chien s’asseoir sur commande à l’aide d’une friandise, voici comment. Vous savez peut-être qu’un chien à beaucoup de mal à marcher à reculons. Vous pouvez l’utiliser à votre avantage.

Comment apprendre à son chien à s’asseoir? Tenez une friandise au-dessus de sa tête. Avancez d’un pas tout en disant assis. Le chien va s’asseoir naturellement car il ne peut pas reculer. Faites un clic et donnez-lui la récompense. Faites-le se mettre debout et recommencez pendant une à deux minutes.

Couché

Pour faire le chien se coucher, utiliser la même méthode. Attendez qu’il se couche naturellement puis dites « couché » et donnez-lui une récompense.

Pas bouger

Le pas bouger est plus compliqué à apprendre pour un chien, en particulier un chien aussi actif que le berger australien. Mais rien n’est impossible.

Une fois que le chien a assimilé les positions assise et couchée, vous pouvez lui apprendre à rester en place. Dites-lui « pas bouger ». S’il se lève, dites-lui « non » et remettez-le en place gentiment. Dès que le chien reste assis un certain temps, dites à nouveau pas bouger et donnez-lui une friandise.

Une fois qu’il a assimilé le pas bouger, il est temps de s’éloigner pour que finalement le chien reste en place même lorsque vous êtes loin de lui.

Marche en laisse

La marche en laisse est une étape importante. Vous apprendrez à votre chien à ne pas tirer, à s’arrêter quand vous vous arrêtez, à marcher au pied au besoin. Vous pourrez ainsi anticiper d’éventuelles réactions imprévisibles.

C’est la commande « stop » que vous devez lui apprendre pour s’arrêter. Marchez avec le chien en laisse et arrêtez-vous en disant stop. Attention, ne tirez pas sur la laisse. Laissez le chien s’arrêter naturellement lorsque la laisse est tendue.

La marche au pied signifie que le chien marche à côté de vous, laisse pendante. Il ne tire absolument pas. Si le chien tire sur la laisse, prenez la direction opposée en lui disant « nom + on y va ». Ne tirez pas sur la laisse. Faites-le tant que le chien tire. Vous verrez qu’au bout d’un moment, il ne tirera plus sur la laisse.

Vous pouvez alors lui apprendre la commande « au pied », et pourrez même essayer de le faire marcher au pied sans laisse.

L’apprentissage de la laisse commence de bonheur. Voici un article qui vous aidera si votre chiot refuse d’avancer en laisse.

Pour finir

Une fois que votre berger australien a assimilé toutes les commandes de base, et cela peut prendre du temps, vous pouvez lui enseigner une variété de commandes selon le comportement que vous souhaitez qu’il adopte en fonction des circonstances. Vous pouvez par exemple lui apprendre à faire ses besoins là où vous le souhaitez. Les possibilités sont nombreuses.

Je le répète, avec de la patience et de la consistance, vous pouvez faire des choses extraordinaires avec votre chien.

Mais si vous souhaitez éduquer votre chien et que vous ne vous en sentez pas la capacité ou le courage, faites appel à un éducateur canin. Cela peut vraiment changer la vie avec votre chien!