A quel âge un chien se calme? La réponse

un carlin tout excité tire sur une corde

Mais à quel âge un chiot se calme… en vrai…

Certains chiots sont de vrais piles électriques et ont énormément d’énergie à revendre. Rien de plus naturel! C’est aussi ce qui fait le charme d’un chiot, et cela vaut bien quelques interruptions de siestes!

Iram, mon setter irlandais, était une véritable boule d’énergie. Je l’avais adopté alors qu’il avait dix mois. Il était incroyablement actif. Il l’est resté quasiment toute sa vie (jusqu’à ce que l’arthrose le rattrape) mais j’ai réussi à faire en sorte qu’il canalise son énergie et qu’il l’utilise à bon escient. 

Alors à quel âge un chien se calme? De nombreux chiots commencent à se calmer un peu entre 6 et 9 mois. Puis le chien atteint la maturité psychologique une fois qu’il atteint sa maturité physique, vers 12 mois. Cependant, certaines races sont connues pour être dynamiques tout au long de leur vie.

Si vous adoptez un chiot, attendez-vous à ce qu’il vous sollicite plus que vous ne le souhaiteriez parfois. C’est le jeu, il faut s’en accommoder et répondre à ses besoins. C’est même nécessaire pour que le chien n’adopte pas certains comportements malvenus.

Comprendre l’énergie du chiot

Un chiot a beaucoup d’énergie à revendre. Il découvre le monde, et il y a tant de choses intéressantes, amusantes et excitantes. Il passe ainsi par plusieurs phases jusqu’à l’âge adulte.

Un chiot passe son temps à dormir, et lorsqu’il ne dort pas, à courir dans tous les sens, à chercher, renifler…

Mais le fait est qu’il n’y a pas un âge prédéfini auquel un chiot se calme. Tous les chiens sont différents. Certains sont d’un calme incroyable dès le plus jeune âge, d’autres sont très actifs tout au long de leur vie comme l’était mon setter irlandais.

L’âge n’est pas le seul critère à prendre en compte pour estimer à partir de quand un chien se calme.

Voici ce qu’il faut garder à l’esprit pour comprendre pourquoi son chien à tant d’énergie à revendre:

Race et conditions d’élevage

Certaines races de chiens sont plus énergiques et actives que d’autres, soit parce que c’est tout simplement ainsi, soit parce que des siècles de sélection ont produit des chiens très énergiques.

Certains chiens de travail ont été sélectionnés car ils avaient des niveaux d’énergie élevés dès l’origine. Pensez au border collie par exemple, qui est certainement le chien le plus dynamique que l’on puisse trouver et qui est maintenant le chien de berger le plus utilisé dans le monde.

Le berger australien est également un chien que certains qualifie gentiment de foufou. Il n’est pas rare qu’un berger australien se calme entre 18 et 24 mois!

Certains chiens de chasse comme le teckel montrent également des niveaux d’énergie incroyables.

Ce sont des chiens qui resteront très actifs tout au long de leur vie, c’est dans leur nature.

La taille du joue également un rôle. Les petits chiens arrivent à maturité physique beaucoup plus vite. Ainsi, ils passent plus rapidement le stade de l’adolescence et ont tendance à se calmer relativement jeunes, entre 6 et 9 mois.

Voici quelques races de chiens qui sont plutôt pantouflards et calmes.

Socialisation

Plus la socialisation est précoce, plus le chien a de chances d’être réactif à son environnement. Il est important d’exposer le chiot très rapidement à ses congénères, aux étrangers, et aux autres éléments de la vie de tous les jours (bruits, odeurs, voitures etc).

Lorsqu’un chiot est tenu à l’écart à l’enfance et à l’adolescence, il y a de forte chances qu’il ne sache pas se comporter et canaliser son excitation lorsqu’il découvre de nouvelles choses. Il peut même devenir trop sociable.

Structure du foyer

Un chiot intégrant un foyer comportant déjà un ou plusieurs chiens devrait arriver à maturité assez rapidement, surtout si les chiens sont déjà adultes.

Genre

On dit souvent que les femelles arrivent à maturité plus vite que les mâles. Beaucoup de chiennes atteignent la maturité sexuelle entre 6 et 9 mois. Et qui dit maturité biologique dit bien souvent maturité tout court.

Les mâles, en revanche, prennent un peu plus de temps pour se calmer.

La stérilisation et la castration sont des facteurs important à prendre en compte. Un chien castré en temps et en heure à tendance à être plus calme qu’il ne l’était. Mais ce n’est pas pour autant qu’il va devenir un chien pantouflard!

Energie et stades de vie du chien

Tous les chiens sont différents en termes de maturité. Cependant, tous les chiens suivent un schéma de croissance similaire.

Au fur et à mesure qu’ils traversent les stades, leur niveau d’énergie évolue (théoriquement). Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Naissance à 10 semaines

C’est après la naissance d’un chiot que l’on assiste aux changements de comportement les plus spectaculaires.

Un chiot passe du stade de l’impuissance totale (il n’ouvre les yeux qu’après 15 jours), à celui de dépendance alimentaire, puis finalement aux premiers déplacements. 

Évidemment la mère veille au grain et ramène à elle les chiots un peu trop aventuriers. Mais à mesure que les 10 semaines arrivent, le niveau d’énergie augmente incroyablement. Le chiot joue avec ses frères et soeurs, marche, grimpe sur eux, mordille etc.

10 semaines à 16 semaines

À ce stade, il convient de commencer à apprendre quelques choses à votre chiot, même si sa capacité d’attention est réduite. Le chiot déborde d’énergie, c’est le moins que l’on puisse dire. Il vous faut être très patient.

Le chiot est en phase d’adolescence. Il commence à tester un peu ses limites pour voir ce qu’il peut faire. Le chiot n’est pas vraiment obéissant et n’en fait qu’à sa tête.

La plupart des chiots commencent à faire leurs dents à cet âge. Les dents de lait finiront par tomber, c’est une période peu agréable au cours de laquelle le chiot va mâchouiller tout ce qui lui tombe sous la dent.

Quatre mois à six mois

Après quatre mois, en théorie, vous avez fait vacciner votre chien. C’est le moment de lui faire découvrir le reste du monde, même si j’espère que vous lui avez déjà présenté d’autres personnes.

Son niveau d’énergie est encore très élevé, mais cette énergie devrait se concentrer sur ses congénères, que vous le laissez bien entendu rencontrer. A moins de tomber sur un chien vraiment difficile, laissez-le jouer, grogner aboyer, mordiller

Il faut cependant être vigilant et faire attention à tous signes de peur, d’agressivité manifeste et d’anxiété générale. Si votre chien présente de tels signes, il faut corriger le tir rapidement car il risque de développer des comportements agressifs à l’égard des autres chiens, mais aussi possiblement à l’égard des autres personnes et de vous-même.

Évitez également de laisser votre chiot seul à la maison. Il peut devenir rapidement anxieux et développer des troubles du comportement tels que destruction et miction inappropriée.

A lire aussi

De six mois à un an

À ce stade, votre chiot est plus familier avec sa routine. Il comprend comment les choses fonctionnent. Ne vous reposez pas sur vos lauriers, rien n’est gagné. Certains chiens à cet âge ont encore des niveau d’énergie très élevés qu’il convient de canaliser, en particulier du fait que le chien atteint sa taille adulte et que certains ont du mal à se contrôler alors qu’ils pèsent 25 ou 30 kilos. J’en sais quelque chose!

Mais plus généralement, un chien commence à se calmer vers 10 ou 12 mois. Ouf.

Un à deux ans

Certains chiens atteignent leur pleine maturité physique relativement tardivement, notamment les grandes races (golden retriever, setter etc).

Quoi qu’il en soit, c’est à ce moment-là que votre chien se calme véritablement. Il a appris à canaliser son énergie, enfin j’espère.

Le chien gardera un niveau d’énergie similaire jusqu’à 6 ou 8 ans, âge où il devient senior et où il n’a plus vraiment envie de faire le foufou.

Comment calmer son chien en 10 secondes?

Sous ce titre un peu racoleur se cache une vérité. Il est possible de calmer un chien trop actif. A moins qu’il ne soit hyperactif et là c’est un peu plus compliqué.

L’un des leviers les plus importants pour agir sur le trop plein d’énergie de votre chien est l’éducation. Ce n’est pas parce qu’un jeune chien est naturellement fougueux que vous ne pouvez pas contrôler cette énergie.

Alors comment calmer un chien en 10 secondes? Il faut lui apprendre la commande “calme”. Travaillez tous les jours, une ou deux minutes par séance, deux séances par jour, au calme. Apprenez-lui la commande calme pour qu’il se calme dès que vous le lui demandez. Cet apprentissage peut prendre plusieurs semaines, ne vous découragez pas.

Voici la séance étape par étape:

  1. Isolez vous avec votre chien
  2. Attendez que votre chien soit relativement calme, soyez serein également.
  3. En position debout, apprenez à votre chien à se laisser toucher, d’abord une ou deux secondes sur le flanc, puis sur le dos, puis sur le poitrail… des parties les moins sensibles jusqu’à la tête
  4. Récompensez le chien à chaque fois qu’il se laisse toucher. Ne le récompensez pas tant qu’il ne se calme pas.
  5. Touchez maintenant plus longtemps, en position couché, avec à la clé une récompense, jusqu’à ce que vous puissiez le toucher 10 secondes sans réaction de sa part.
  6. Ajoutez maintenant la commande calme lorsque vous posez la main sur lui. Attendez qu’il se détende et donnez-lui une récompense.

Si vous pensez que ce n’est pas possible, cette vidéo devrait achever de vous convaincre. Un border collie devient doux comme un agneaux lorsque son maître lui dit “zen”!

Ce qu’il faut à un chien pour qu’il soit calme et détendu

En plus d’un bonne éducation et de l’apprentissage de la commande calme, voici ce qu’il faut faire pour que votre chien ne soit plus trop agité.

Exercice régulier

Il faut que le chien puisse faire régulièrement de l’exercice pour se défouler. Un chien qui s’ennuie à trop d’énergie à revendre et peut adopter un comportement destructeur.

Sortez votre chien au moins une heure par jour, en deux séances de 30 minutes.

Stimulation mentale

Il n’y a pas que l’exercice physique qui compte.

Un chien enfermé toute la journée manque de distractions. Vous devez lui procurer les moyens de s’occuper, même si vous ne vous absentez pas trop longtemps.

Train train quotidien

Les chiens sont des animaux de compagnie très routiniers. Une fois que vous avez établi avec lui une routine quotidienne, respectez-là: heure des repas, heures des sorties, heure du couché et du levé.

Grâce à la routine, votre chien sait à quoi s’attendre. Il restera calme jusqu’au moment de manger, de sortir, ou de jouer. Sans routine, le chien ne sait pas à quoi s’attendre. Cette incertitude peut mener à une excitation malvenue.

Ne donnez pas à manger à votre chien juste avant le coucher. C’est le meilleur moyen de le maintenir actif une bonne partie de la nuit.

Ignorer votre chien

Dernier point, mais non le moindre, vous pouvez simplement ignorer votre chiot! Même si il semble pleurer, il n’y a rien de cruel à cela à partir du moment où vous avez déjà rempli votre part du contrat.

Au bout d’un moment, le chien devrait passer à autre chose. Si vous réagissez, que ce soit de façon positive ou négative, à une sollicitation, le chien assimile qu’il peut obtenir une réaction de vous dans certaines circonstances.

Pour finir

La plupart des chiens commencent à se calmer vers l’âge de six à neuf mois. Au moment où ils ont atteint leur pleine maturité, c’est-à-dire entre un et deux ans, toute cette énergie excessive devrait appartenir au passé!

Bien sûr, chaque chien est différent. Je vous conseille vivement de lui apprendre la commande “calme”. Vous serez apaisé, et votre chien également.